Que importance accorder aux routines ?

Le portait de Robert Caro (lauréat du prix Pulitzer) révèle que chaque centimètre de son bureau respecte des règles. Là où il range ses carnets, ce qu’il accroche aux murs, même ce qu’il porte au bureau : tout répond à une routine. “Je me suis entraîné à être organisé” a-t-il expliqué.

Charles Darwin avait une structure professionnelle tout aussi stricte à l’époque où il peaufinait l’Origine des espèces. Il se levait rapidement à 7h afin d’aller faire une petite marche. Il prenait ensuite son petit déjeuner seule et se retirait dans son bureau de 8h à 9h30. L’heure suivante était consacrée à a lecture de son courrier de la veille, après quoi il retournait dans son bureau, où il restait de 10h30 à midi. Après cette séance, il méditait sur des idées ardues. Il marchait jusqu’à ce qu’il soit satisfait de sa reflexion, et déclarait alors sa journée de travail achevée.

Source : Deep Work

Leave a Reply

Your email address will not be published.