Faut-il prendre des risques pour réussir ?

M. Bezos divise astucieusement la prise de risque d’Amazon en 2 catégories :
1) celle qui est irréversible (“c’est l’avenir de l’entreprise”)
2) celle qui est réversible (“cela ne fonctionne pas, on laisse tomber”).

Pour Bezos un élément clé de la stratégie d’investissement d’Amazon est de mener de nombreuses expériences de la catégorie 2. Ils sont peu onéreux, car ils seront probablement tués avant qu’ils ne gaspillent trop d’argent et permettent de façon très rentable de constituer l’image de marque d’une entreprise d’avant-garde.

Source : The four – Le règne des quatre : la face cachée d’Amazon, Apple, Facebook et Google

Leave a Reply

Your email address will not be published.