Comment surveiller son travail ?

Il existe deux types de critères : les indicateurs de résultat et les indicateurs stratégiques.

Les indicateurs de résultats décrient ce que vous essayez d’améliorer. Par exemple, si vous avez pour objectif d’accroître la satisfaction de la clientèle vis-à-vis de votre pâtisserie, l’indicateur de résultat correspond aux notes données par vos clients. L’indicateur de résultat pose problème, car ils interviennent trop tard pour vous permettre de changer votre comportement.

En revanche, les indicateurs stratégiques évaluent les nouveaux comportements qui mèneront au succès. Dans l’exemple de la pâtisserie, un bon indicateur stratégique pourrait être le nombre de clients bénéficiant de produits gratuits. Nombre que vous pouvez directement augmenter en distribuant plus de produits. Pour une personne centrée sur le travail en profondeur, l’indicateur stratégique pertinent est faceile à repérer : le temps passé dans un état propice au travail en profondeur orienté vers votre objectif primordial.

Auparavant, je me focalisais sur le nombre d’articles publiés par an. Lorsque je me suis mis à surveiller les heures passées à travailler en profondeur, chaque heure supplémentaire de travail en profondeur se reflétait immédiatement sur mon compte d’heures.

Source : Deep Work

Leave a Comment

Your email address will not be published.