Augmenter son intelligence financière

Augmenter son intelligence financière :

  • Augmenter les revenus.

Travailler, non pas pour de l’argent, mais pour apprendre à en gagner davantage. Par exemple sacrifice sur le salaire au début de carrière pour acquérir des compétences.

Une fois un défi remporté, passer au suivant. Ne pas rester sur ces acquis financier.

C’est le processus de résolution de problèmes de plus en plus complexes qui nous fait progresser financièrement.

  • Protéger son argent.

Apprendre à gérer son soi-même.

  • Gérer l’argent.

Se payer en premier. Acheter des actifs. Les actifs paient les passifs.

  • Augmenter le rendement.
  • Améliorer l’information financière.

Changer l’environnement, la perception de soi-même. S’entourer de ce vers quoi on veut tendre. Apprendre par la mise en pratique.

Source : Augmenter son intelligence financière

Apprendre de la vie

Si tu apprends les leçons de la vie, tu t’en sortiras fort bien. Sinon la vie continuera tout simplement de te bousculer. Les gens optent pour 2 solutions :

  • se laisser bousculer par la vie
  • se fâcher et en bousculent d’autres.

Ils ne se rendent pas compte que c’est la vie qui les pousse et les bouscule.

Source : Père riche, père pauvre

Analyser plutôt que critiquer

Les incrédules critiquent et les gagnants analysent.

La critique nous aveugle tandis que l’analyse nous ouvre les yeux . L’analyse permet aux gagnants de constater que les critiques sont aveugles et de voir des occasions que tous les autres ratent le plus souvent. Et le fait de découvrir ce que les gens ratent est la clé de toute réussite.

Source : Père riche, père pauvre

Saisir des opportunités

Si vous êtes du genre à attendre que le bon événement se produise, il se peut que vous ayez à attendre longtemps.

J’ai observé des individus jouer au jeu CASHFLOW et se plaindre que les cartes des bonnes occasions ne se retrouvent jamais entre leurs mains. ou des individus tirer la carte de la bonne occasion, et ne pas avoir assez d’argent pour la saisir . Ils se plaignent et se contentent donc de rester assis. J’ai même observé des individus tirer une carte de formidable occasion et la lire à haute voix sans même se rendre compte que c’est vraiment une fantastique occasion. Ils ont de l’argent, c’est le bon moment, ils ont la bonne carte, mais ils sont incapables de voir cette occasion qui leur pend au bout du nez. Ils ne connaissent que : travailler dur, économiser et emprunter.

Source : Père riche, père pauvre

La peur de perdre

Il faut surmonter la peur de perdre de l’argent. Le fait de gagner suit habituellement celui de perdre. Aucun riche n’a jamais perdu de l’argent. Quand il s’agit d’argent, la plupart des gens veulent éviter les risques et se sentir sécurisés. Ce n’est donc pas la passion qui les mène, c’est la peur de ne pas avoir d’argent. Au lieu d’affronter cette peur, ils réagissent avant même de réfléchir de façon émotive

Source : Père riche, père pauvre