Des produits parfaits mais incomplets

Le problème dans entrepreneuriat c’est qu’on fait des produits imparfaits mais complet alors qu’il faut des produits parfaits mais incomplets. Sur le premier iPhone il n’y a pas d’applications mais l’expérience utilisateur est unique au monde.